LNA
Ve/Fr 23.3. 19h15 Seelanders - BS90
1ere ligue
Sa 14.4 13h30 Seelanders - Langnau
Mistonnes
Sa 14.4 19h Seelanders - Rothrist
Juniors
Sa 7.4. 18h MJ Biel-Bienne - MJ La Vallee
Novices
Sa 7.4 ??? La Broye - ISHB b
Sa 7.4 15h30 ISHB a - Givisiez (Mettmoos)
Minis
Di/So 15.4 11h La Neuveville - MJ Biel-Bienne
Minis Kids
Prochainement
Senior
Prochainement
  • Le nouvel entraineur de notre 1ère équipe pour la saison prochaine est connu

    Après une saison 2021 difficile et suite à l’arrêt de Ludovic Pahud comme entraîneur de notre 1ère équipe, le groupe de travail pour préparer la saison 2022 est très actif sur le terrain pour chercher des entraineurs et des joueuses et joueurs.

    Le groupe de travail composé de Jean-François Chavanne, Marc Widmer, Léo et Nicolas Kollros, Laurence Boldini et Maïco Burger a déjà fait très fort en débusquant un entraineur pour notre 1ère équipe.

    Vincent Monbaron

    Vincent Monbaron sera l’entraineur de notre équipe fanion pour la saison prochaine. Ce dernier a fait toutes ses classes juniors au sein du SHC Bienne Seelanders puis a intégré la 1ère équipe pour en devenir rapidement le capitaine emblématique. Durant toutes ces années en LNA, Vincent était l’une des plus grandes gâchettes de l’inline hockey des années 2007 à 2019, ce qui lui a valu de défendre à de nombreuses reprises les couleurs de notre équipe nationale. Il a pris sa « retraite » comme joueur en 2019 pour revenir dépanner les différentes équipes durant cette dernière saison. Ses qualités sont notamment l’esprit d’équipe, le plaisir de jouer et le travail sérieux effectué avec plaisir. Sa présence à la bande apportera un renouveau dans notre équipe fanion et donne un signal très positif pour 2022. Merci à Vincent d’avoir accepté ce poste chez nous.

  • Résultats du 23 et 24 octobre 2021

    Nos mistonnes sont championnes CH 2021 grâce à leurs 2 victoires du weekend face à Rossemaison. Félicitations à toute l’équipe et au staff. Un article suivra prochainement.

    (Photo de David Stemer)

    Nos mistonnes sont championnes CH 2021

    Quelle belle finale nos filles et les filles de Rossemaison nous ont offerte. Indécise jusqu’au bout, cette finale a été une belle publicité pour le inline hockey féminin avec un engagement à 200% et des rebondissements.

    Mais avant cette finale, dès les finalistes connues, la pression est montée. Cassandra Rensch et Cindy Joray de Rossemaison et joueuses de LNA de hockey sur glace, joueraient-elles cette finale ? Non, elles avaient des matchs de hockey puis la guerre pour fixer les heures des matchs commença entre les présidents, négligeant leurs 2 responsables calendriers officiels, mille excuses à David et à Jeff. Quelques emails de chaque club pour donner ses arguments sur l’heure des matchs et au final, Cassandra pourra jouer le 1er match, les 5 dernières minutes du 2ème match et tout le 3ème match tandis que Cindy ne pourra jouer que le 1er match. Pression du côté biennois mais au final, le titre est encore plus beau au vu de la qualité de l’effectif qui était du côté de Rossemaison. Cette « guerre » s’est terminée par quelques bières en toute amitié entre les présidents des 2 clubs à la fin du 1er et du 2ème match. Chaque club s’est battu pour ses idées et le respect des personnes prend le dessus.

    Seelanders – Rossemaison 6 – 3

    Le dos au mur, nos filles devaient absolument gagner. Pour ce match, les entraineurs Maïco Burger et Corentin Haas ont décidé de jouer avec 2 lignes d’arrières et 3 lignes d’attaquantes s’offrant ainsi plusieurs options en fonction du déroulement du match. Ce choix permettait d’avoir 3 lignes d’attaquantes à 200% lors de leur présence sur le terrain et si nécessaire, de couper le banc sans avoir auparavant grillé leurs meilleurs éléments. Pas trop de théorie dans les vestiaires mais simplement faire prendre conscience aux filles qu’elles avaient fait un superbe 1er match à Rossemaison, que la gardienne de Rossemaison Florence Marchon avait réalisé un match XXL et qu’elle n’était pas imbattable puisque nous avions marqué 2 buts en fin de match !

    Disciplinées, concentrées, nos filles ont fait un 1er tiers identique à celui de la semaine précédente à Rossemaison. Un tiers dominateur avec des occasions et cette fois, nos filles, soutenues par un nombreux public, ont marqué par Camille Balanche après seulement 49 secondes. Le mur de Rossemaison, Florence, était fissuré et notre équipe soulagée de pouvoir mener au score. A la 14ème minute, en infériorité numérique, nos filles marquèrent le 2 à 0 par la routinière Tamara Jacquemai. Un but qui fit mal à Rossemaison et un avantage de 2 à 0 à la 1ère pause.

    Au tout début du 2ème tiers, d’un poignet magique, Emma Christe ajusta la lucarne, c’était 3 à 0. Lorsque à la 28ème minute, à nouveau Camille marqua le 4 à 0, c’était l’euphorie sur le banc biennois. Et souvent dans ce genre de situation, on a soit un relâchement ou soit la peur de perdre tellement la situation est inattendue et on s’imagine déjà la déception en cas de défaite. Certaines préfèrent continuer d’attaquer et d’en marquer encore et d’autres veulent se mettre sur la ligne de but pour faire un double mur. Le mieux est souvent de ne pas trop se poser de questions et de continuer à jouer comme on le sait et de penser positif. En powerplay, à la mi-match, la capitaine de Rossemaison Noémie Turberg marqua le 4 à 1. Rossemaison était bien là et nous dominait. Notre gardienne Nolwen Boldini mit son véto mais à la 38ème minute, elle s’avoua vaincue, Marine Simon venait de marquer le 2ème but des jurassiennes. Puis 2 minutes plus tard, à nouveau cette diablesse de capitaine, diablesse dans le sens qu’elle nous en a fait voir de toutes les couleurs et que c’est une des meilleures joueuses du championnat, Noémie marqua le 3ème but. C’était 4 -3 et la pause sonnait au bon moment pour nos couleurs.

    Une pause qui a permis de remonter le moral de notre gardienne Nolwen en lui rappelant qu’elle n’était pas meilleure gardienne de la coupe d’Europe pour rien et qu’elle faisait un très bon match et aussi rappeler à l’équipe qu’on gagnait toujours.

    A la 45ème minute, Anja Wyss, qui faisait son retour à la compétition suite à une grave blessure qui l’a tenue éloignée des terrains toute la saison, marqua en pleine lucarne. C’était 5 à 3 pour nos couleurs, on était là. Le temps passait et nous nous approchions de la fin quant à environ 5 minutes de la fin un ouragan arriva et engendra une crise de panique ! L’ouragan Cassandra Rensch arrivait en droite ligne de son match de hockey. Allions-nous perdre ? Pour ne rien arranger, nous devions jouer en infériorité numérique. Bref, deux longues minutes d’infériorité puis au retour de pénalité, Aurore Michaud s’en alla jouer la balle dans l’arrondi. Elle la passa à Amélie et juste après, elle se fit charger par une joueuse de Rossemaison et resta au sol. Alors qu’une partie de nos joueuses réclamaient un arrêt du jeu, Amélie transmis la balle à notre renard Tamara qui s’en alla tromper pour la 6ème fois la gardienne de Rossemaison. C’était 6 à 3 à moins de 2 minutes de la fin. Aurore se releva avec un mal de dos et un mal de tête mais elle se remit de tout ça avec une bonne nuit de sommeil. Il ne pouvait plus rien arriver à notre équipe et la finale aurait bien lieu à Rossemaison le lendemain. Un engagement à 200% des 2 équipes, des buts qui sont tombés au bon moment pour notre équipe et une belle victoire au final.

    Rossemaison – Seelanders 2 – 5

    Quelques heures avant le début du match, la feuille de match indiquait la présence de Cassandra. Certainement un coup de bluff de Rossemaison ? Puis en arrivant à Rossemaison, en voyant Cassandra, ce n’était pas du bluff. Alors que la veille, son arrivée avait provoqué un véritable ouragan, les filles n’ont pas eu de réaction. Notre équipe était sereine et notre capitaine Amélie Grossenbacher m’annonçait droit dans les yeux qu’elle la sentait bien aujourd’hui, qu’on allait gagner. N’est-ce pas ? Je lui répondis par un oui qui, tout au fond de moi, était très fébrile.

    La théorie d’avant match paraissait longue pour les joueuses. Maïco et Corentin donnaient les dernières consignes mais les filles commençaient à bouillir, elles voulaient aller respirer l’air de la piste, se défouler, entrer dans cette finale. Un cri de guerre plus tard et les chevaux étaient lâchés. L’envie était là et l’occasion était belle.

    Un 1er tiers où notre équipe a commencé comme la semaine dernière avec notamment beaucoup d’occasions et une gardienne jurassienne, Florence, qui nous refaisait le grand match. Un engagement à 200% des 2 équipes avec beaucoup de charges et de contacts dans ce 1er tiers. Un premier contact dans la 1ère moitié du tiers et le genou de Maude Cuenin céda, elle se releva en boitant mais la finale était déjà finie pour elle, elle ne pouvait reprendre sa place. Triste, elle retourna aux vestiaires pour se rechanger et venir nous soutenir pour la suite du match. Bon rétablissement Maude. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de la jurassienne Noémie Turberg de boiter (un slapshot d’Emma et une charge) mais elle put rapidement reprendre le jeu. Encore quelques minutes et c’était à notre joueuse Jennifer Vicha de finir dans la bande et de rester au sol. Cette dernière put également reprendre sa place. A la 18ème minute, le score bougea, la technicienne Cassandra trouva la lucarne de Nolwen Boldini au 1er poteau, c’était 1 à 0 pour Rossemaison et le score ne bougea plus jusqu’à la 1ère pause. On était meilleur que Rossemaison, on a eu beaucoup de très bonnes occasions, Rossemaison était devant mais avec une seule petite unité d’avance.

    Dans le 2ème tiers, le rythme ne baissa pas mais le jeu était plutôt à l’avantage de Rossemaison. A la 28ème minute, Amélie récupéra une balle sur le côté à 15 mètres du but de Rossemaison. Elle s’avança et juste avant que la joueuse de Rossemaison lui chipe la balle, Amélie fit un poignet au 2ème poteau à mi-hauteur, c’était goal et le regard tourné en direction des nombreux supporters biennois qui se détendaient un peu et donnaient de la voie. C’était 1 partout à la mi-match. Rossemaison pressait, nous étions dans le dur mais du haut de ses 15 ans, notre gardienne Nolwen était bien là. On souffrait puis à la 39ème minute, Noémie Turberg, depuis derrière le but biennois, marqua par l’entremise d’Aurore Michaud et de Nolwen. Quel but de chance ! Et bien non, j’ai tellement vu de fois ce même but de la part de Normand Dupont ou de Lane Lambert que je ne pense pas à la chance. Ok, il y en a un peu mais celui qui ne tire pas ne marque pas ! Trop de joueurs pensent qu’il faut être devant le but pour marquer alors à ces joueurs-là, je vous conseille d’aller vous placer derrière un ou une gardienne et d’observer le nombre de buts que vous pourriez marquer durant un match, peut-être changeriez-vous d’idées la prochaine fois que vous passez derrière un but. C’est un peu l’équivalent d’une passe forte, parallèle à la ligne de but, au 2ème poteau lorsqu’il y a une forêt de joueurs devant le gardien, souvent la balle finit au fond sur un autogoal. A méditer ! Bref, la pause arrivait pour notre équipe et comme la veille, elle était la bienvenue. C’était 2 à 1 pour Rossemaison.

    Notre staff se réunit pour discuter de la suite et la décision fut prise de couper le banc et de ne jouer plus qu’à 2 lignes. Il restait vingt minutes, on devait mettre de la pression et passer devant. Dans les vestiaires, pas beaucoup de théorie. On était là et un titre nous tendait les bras, l’équipe était confiante. Le message était passé auprès des joueuses restant dans les 2 lignes, on voulait le titre et elles devaient le rapporter à notre équipe pour les 2 joueuses retirées des lignes de bases et pour les 2 joueuses n’ayant pas mis un pied sur le terrain.

    Rossemaison débutait le dernier tiers à 200 km/h, nous étions sous l’eau mais Nolwen était infranchissable. Après 3 minutes de jeu, une passe-tir en profondeur passait à côté du but de Rossemaison et revenait aussi vite devant le but de Rossemaison et la combative Amélie égalisait pour nos couleurs, on était de retour. La dure décision du staff portait ses fruits puisqu’en 3 minutes, nous avions égalisé. A 10 minutes de la fin, Rossemaison évolua en supériorité numérique et l’occasion était belle. Il fallait éviter cette fameuse passe au 2ème poteau qui nous avait fait tant de mal au 1er match et laisser les balles sur les côtés pour notre gardienne. Deux minutes avec quatre tentatives de Rossemaison depuis les côtés et comme prévu, Nolwen faisait son show. Rien ne pouvait nous arriver.

    A moins de 5 minutes de la fin du match, Emma Christe fit un solo comme elle a l’habitude, elle se retrouve sur l’extérieur et fait une passe back-hand sur la positive Amélie qui dévie au fond du but, c’était 2 à 3 et nous étions devant. L’ambiance dans le forum BIWI montait encore d’un cran. Laurence Boldini qui n’avait cessé de donner de la voix depuis le début du match fut amplifiée par le mégaphone Pascal Gilomen suivi par les 120 spectateurs biennois, les « Allez Bienne Allez » et les « Seelanders » faisaient vibrer les murs du forum. Les spectateurs de Rossemaison faisaient écho et donnaient de la voix, on revenait 2 ans plutôt lors de la superbe finale 2019 de LNA entre les 2 équipes actives de ces clubs, magnifique. Cette ambiance de feu récompensait et portait les 2 équipes présentes sur le terrain, c’était de la folie.

    A 3 minutes de la fin, Rossemaison demanda son « double » temps-mort. Au lieu de penser à défendre, il fallait continuer comme ça et ne pas avoir peur. On retourna sur le terrain et nos deux tigres, Amélie et Chanel Gilomen, pressèrent au maximum Rossemaison. Les 4 joueuses de Rossemaison étaient gênées par ce pressing, elles dégagèrent la balle et Emma envoya un boulet de canon à 2 mètres des buts de Florence. Comme sur le 2ème but, la balle revint devant et d’un back-hand, Amélie marqua son 4ème but de la journée, c’était 2 à 4 pour nos couleurs et 150 secondes à jouer. Rossemaison tenta le tout pour le tout en sortant sa gardienne. Mais à 80 secondes de la fin, Chanel fut récompensée de tous ses efforts, elle ajusta le but vide, c’était 2 à 5, le score ne bougea plus et nous étions championnes Suisse 2021. Les larmes de joie pouvaient couler sur nos joues et les chants des supporters biennois retentir de plus belle. Quelle débauche d’énergie de la part de ces 2 équipes, elles ont tout donné et la balle a tourné de notre côté pour un titre qui vient faire oublier celui de 2020 qui nous a échappé à cause de l’arrêt prématuré de la finale, Covid oblige.

    Félicitations au staff pour leur travail d’équipe avec Maïco Burger, Corentin Haas, Tiffany König et Aurélie Berdat.

    Félicitations également à toute l’équipe avec une Amélie Grossenbacher intenable, battante, meilleure compteuse de notre équipe, avec une finale XXXXXXXL, écrivaine et négociatrice. En résumé, toute équipe devrait avoir une Amélie.

    Maude Cuenin a été fidèle à elle-même, super travail défensif, bonne première passe, concentration et engagement à 200%. Elle ne méritait pas de se blesser au dernier match, bon rétablissement.

    Aurore Michaud, du haut de ses 15 ans, est dans le même registre que Maude Cuenin. Elle a fait d’énorme progrès, elle ne reçoit presque plus de pénalité. Démoralisée sur le 2ème but de Rossemaison lors de la finale, elle a su garder le positif, continuer le match et à chaque nouvelle présence sur le terrain, reprendre confiance. En fin de match, elle a su surmonter la pression qui montait de plus en plus car chaque erreur pouvait être fatale à notre équipe. Un bel avenir pour cette jeune joueuse.

    Fabienne Langel est également dans le même registre qu’Aurore et Maude. Après une coupe d’Europe de haut niveau, elle a fait des playoffs magnifiques. Ce que j’apprécie également c’est que lorsque le coach à la 1ère pause dit qu’il faut dégager les balles dans les arrondis et éviter les passes fortes à la bande qui reviennent directement dans les cannes de Rossemaison, elle écoute et elle s’exécute. Au lieu qu’on perde la balle, cela nous a permis d’éviter un danger et de construire nos attaques. Chapeau Fabou, comme disait l’autre.

    Emma Christe, sa présence fait trembler l’adversaire lorsqu’elle a la balle. Elle prend à elle seule 2 joueuses car les adversaires savent qu’il ne faut pas lui laisser la possibilité d’armer une roquette. Une coupe d’Europe XXXXL et une présence sur le terrain qui nous a bien aidé lors de ces playoffs. Elle doit encore progresser dans la manipulation de bouteille de bières, mais ça viendra, elle est jeune.

    Pauline Kaser, un moral d’enfer. Elle n’a pratiquement pas joué durant ces playoffs mais elle a soutenu ses coéquipières sans ronchonner et n’a pas tiré un trait sur ses playoffs sachant qu’elle n’allait probablement pas jouer, elle s’est comportée en équipe. Elle mérite qu’on lui fasse confiance dans le futur et qu’on ne la traite pas comme une gamine. Pourquoi une bonne joueuse à droit à des erreurs et une moins bonne joueuse n’a le droit qu’à une seule erreur ? A méditer.

    La souriante « minipic » Camille Balanche était l’une des joueuses les moins tendues de cette finale. L’expérience de grands rendez-vous lui a permis de faire une belle finale. Un regard puissant, elle s’est donnée à fond. Suite à la blessure de Maude, elle l’a remplacée en défense et comme c’est une défenseuse offensive, elle a amené de l’aide importante à nos attaquantes et est revenu à sa place à 200 km/h.

    Anja Wyss est revenue de blessure aux 2 derniers matchs de la finale. Sa présence a pesé dans le moral des troupes des 2 équipes. Il ne lui a manqué que quelques entrainements pour être à son niveau mais sa technique n’a pas bougé et son but lors du 3ème match nous a fait du bien. Elle a mis du poids dans cette finale.

    Jennifer Vicha était malade durant ces 2 weekends de finale. Elle a serré les dents et sa combativité a fait le reste. Une belle finale pour elle dans les conditions qui étaient les siennes.

    Tamara Jacquemai, bientôt 24 ans en allemand, elle a de l’énergie à revendre. Positive durant ces matchs, elle a travaillé dur et elle sent les choses comme personne d’autre. Un petit renard qui sait anticiper tel ses 2 superbes buts lors du 2ème match. Puisant certainement de l’énergie dans ses 2 enfants spectateurs, les bisous envoyés en leur direction à la pause du 3ème match montraient sur son visage une confiance en elle et en cette équipe. Une grande dame qui n’a rien perdu depuis mes louanges sur elle en 2019 lors de la conquête du dernier titre.

    Chloé Graf a commencé l’inline hockey cette saison pour en premier venir nous dépanner à la coupe d’Europe car le règlement oblige les équipes à avoir 2 gardiennes. Son absence à la coupe d’Europe nous aurait coûté une facture de 500 Euro par match soit 3000 Euro pour un weekend ou nous aurais obligé à rechanger une joueuse pour éviter une telle amende. Sa présence sur le banc en finale nous assurait une sécurité en cas de blessure de la 1ère gardienne Nolwen. Elle est restée positive avec l’équipe et nous a soutenue. Elle mérite sa médaille même si elle n’a pas joué, on savait qu’elle était prête.

    Chloé Châtelain qui est revenu jouer dans notre équipe pour nous dépanner en fin de saison avec un effectif qui diminuait à vue d’œil. Elle n’a pas eu l’occasion de jouer lors du 2ème match mais suite à la blessure de Maude, elle nous a montré qu’elle était prête en réalisant une belle finale. Elle a fait quelques tirs en direction de Florence qui auraient pu faire mouche. Dans le dernier tiers, elle a fait quelques passages en défense avec qualité. Soutien moral lors du 2ème match et une belle présence en finale et une combattante, merci.

    Et oui Chanel Gilomen, je parle de toi, il a fallu attendre la fin de l’article ou presque ! « Je t’aime pas » que je t’ai dit quelques heures après ton titre ! Je t’ai expliqué ensuite par whatsapp pourquoi ! Un « je t’aime pas » qui voulait dire « Merde quelle finale tu nous as fait, tu es incroyable » Un sourire immense lorsqu’un coach de soutien a dit au 2ème match qu’on n’était pas à un enterrement mais simplement à un match d’inline, des regards complices durant les pauses et des pensées positives et souriantes au-dessus de tous ces matchs. On savait que rien n’allait nous arriver ce weekend qu’il était pour nous. Un engagement à 3000 % et un superbe dernier but de la saison venant récompensée ta débauche d’énergie et amplifiant aussi les cris de grand lapin dans la tribune. C’est logique, les lapins font des lapins ! Bref, je t’aime tout de même un peu et si en 2022, tu t’ennuies, alors reviens ! Petit message pour tous les joueurs, allez revisionner son dernier match, vous apprendrez ce qu’est la réactivité et la combativité. Présent, compris !

    Ilana Leibundgut, une jeune fille de 14 ans, n’a pas fait la fin de saison en raison du hockey sur glace mais sa présence lors du début du championnat a amené une énergie, un sourire dans cette équipe que l’on espère voir encore la saison prochaine. Un petit bijou pour le futur de notre sport féminin.

    Mégane Bassi est venue nous dépanner lors de 2 matchs de championnat afin de faire le nombre. Ses études ne lui permettent plus de faire son sport et son dépannage nous a évité des amendes et nous a rappelé que c’était une bonne joueuse.

    Shadya Console, la lausannoise, est venue nous renforcer durant la saison suite au retrait de l’équipe vaudoise. Elle nous a montré de jolies qualités techniques et a réalisé une très belle coupe d’Europe.

    Voilà, j’espère que je n’ai oublié personne donc voici encore quelques messages.

    Pour commencer, un petit message pour le Quotidien Jurassien, je pense que les filles de Rossemaison méritaient un bel article pour leur titre de vice-championnes. Le titre est tombé de notre côté mais il aurait pu tomber de l’autre côté. Dommage pour ces filles jurassiennes de Rossemaison qui méritait mieux que ces quelques lignes pour leur titre de vice-championne, au moins la photo d’équipe. Tout est réparable et pourquoi pas voir la photo lors d’un prochain article sur l’inline hockey !

    Notre équipe filles c’est aussi 50 entraînements cette saison, 13 matchs en CH et 6 matchs internationaux et je ne compte pas les matchs où elles ont défendu les couleurs de nos novices, de nos juniors, de notre 3ème équipe ou de notre 2ème équipe. Même lorsque le Covid n’autorisait que des entrainements, elles se sont entrainées. Bref, on n’a rien sans rien. Faire des entrainements n’apporte pas tout mais c’est le début, c’est la base. J’espère que ces quelques lignes toucheront le cœur de nos actifs et qu’ils s’investiront en 2022 avec la même présence que nos filles. Merci les filles et merci aux actifs pour vos futurs bonnes résolutions.

    Ne t’énerve pas petit mur, je ne t’ai pas oublié. Je voulais simplement que tu fulmines un peu. Nolwen Boldini était blessée lors des 3 dernières semaines, elle a fait le maximum pour tenir sa place lors de la ½ finale et lors du 1er match de la finale. Elle a réalisé de bons matchs mais la blessure était là freinant ses déplacements et ses arrêts. Une semaine sans entrainement avant ce weekend ont légèrement amélioré sa blessure mais pas totalement et lorsqu’on voit ses 2 matchs du weekend, elle a serré les dents, elle a fait des matchs XXL avec ses arrêts grands écarts de la mitaine. Après chaque arrêt du jeu dans notre camps, un petit rituel à la Raphaël Nadal. Un coup de canne à ses 2 poteaux pour être sûre qu’ils étaient toujours à la bonne place, ensuite, une position parfaite avec les genoux pliés lui permettant une réaction instantanée et avec une mitaine en avant et en haut et une concentration au top. A chaque fois que le temps tournait, tu étais prête. Un petit doute tu as eu à la fin 2ème tiers du 2ème match mais Aurélie et l’équipe t’ont fait comprendre que tu étais au top. Ensuite, telle une all star girl, ta tête a enflé pour ne plus laisser passer une balle lors du dernier tiers du 2ème match et ainsi nous permettre de disputer ce 3ème match. En finale, rien à dire, parfaite. Tu es une championne et tu iras loin ! Quelques heures après la finale, alors que tu m’expliquais que tu n’avais pas été parfaite je t’ai dit d’arrêter de te concentrer sur le 1% des choses pas faites parfaitement mais de prendre en toi le 99% de choses que tu réalises avec brio. Quinze ans et tu n’as pas tremblé, tu étais présente à 200% en coupe d’Europe et aux playoff. Garde cela au fond de toi pour le ressortir si tu as des moments difficiles au niveau sportif ou autres. Tu es bonne, tu es capable, tu es incroyable, un bel avenir. Merci.

    Merci à tous les spectateurs biennois qui sont venu soutenir nos filles à Bienne et à Rossemaison ! Merci à cette équipe, le moral aux Seelanders est de retour.

  • Programme du 23 et 24 octobre 2021

    Sam 23.10. à 18h Seelanders (Dames) – Rossemaison 6 – 3

    Suite à la victoire de nos mistonnes, il y aura un troisième match aujourd’hui à Rossemaison.

    Dim 24.10. à 17h Rossemaison – Seelanders (Dames)

  • Résultat du 17 octobre 2021

    Rossemaison (Dames) – Seelanders 6 – 3

    Déception ? Forcément, nos filles étaient bien présentes et ont dominé les débats quand aux filles de Rossemaison, elles ont laissé passer l’orage puis elles ont marqué leurs occasions. Est-ce dire que cette finale est jouée et que Rossemaison est championne CH ? Que nenni, au vue de la physionomie du match, nos filles ont les moyens de tourner cette finale. De s’imposer samedi soir à domicile et d’aller jouer un dernier match à Rossemaison.

    Nos filles ont démarré le match à 200%, elles ont atomisé l’équipe de Rossemaison a un tel point qu’après 2 minutes de jeu, le coach-président de Rossemaison, Pascal Turberg, demandait un temps-mort. Le temps mort n’a pas eu un grand effet si ce n’est que 3 minutes plus tard, sur leur 1ère occasion, Rossemaison marquait le 1 – 0 et une grande douche froide sur nos joueuses. On continua de dominer mais la gardienne de Rossemaison, Florence Marchon, mis sont véto à tous nos tirs. Puis à la 16ème minute, la joueuse de Rossemaison, Cindy Joray, abandonnée devant notre gardienne marqua le 2 – 0 pour les jurassiennes suite à une passe-tir de Cloé Pulfer. Nouvelle déception pour notre équipe qui reçue sa 1ère pénalité moins d’une minute plus tard. En powerplay, une première triangulation Noémie Turberg – Cassandra Rensch – Marine Simon ne donna rien mais le but était tout fait et 20 secondes plus tard, la même triangulation et cette fois Marine ne rata pas la cible. C’était 3 à 0 à la 1ère pause et pleins de questions au sein de notre équipe. Une nette domination mais Rossemaison, plus réaliste, s’en alla à la 1ère pause le sourire aux lèvres.

    Dans le 2ème tiers, après 26 minutes de jeu, 1er powerplay pour nos mistonnes et 1er but de la journée par Maude Cuenin. C’était 3 à 1 et on y croyait à nouveau. A la mi-match, nouvelle occasion de powerplay, la balle tourne et plusieurs tirs filent en direction de Florence, toujours aussi attentive. A la fin de la pénalité, Cassandra, seule devant notre gardienne Nolwen Boldini, pouvait la battre pour une 4ème fois. Quatre à un et tout était à refaire, retrouver le moral. C’était le score à la 2ème pause.

    Au début du 3ème tiers, lorsque Noémie marqua le 5 à 1, la messe était dite, les regards en bas, le match était plié. A la 55ème minute, à nouveau Maude marqua pour nos couleurs, c’était 5 à 2 mais il ne restait que 5 minutes. Lorsqu’ Amélie marqua le 5 à 3 à la 57ème minute en supériorité numérique, le public biennois était réveillé et tout le monde y croyait. Puis une minute plus tard, Amélie fit un solo pour se présenter seule face à la gardienne jurassienne, on retenait notre souffle et finalement, le score resta à 5 à 3. Bienne demande un temps mort mais juste sur l’engagement suivant, Amélie joua la balle qui se trouvait dans les patins d’une joueuse de Rossemaison. Cette dernière tomba, c’était 2 minutes contre nos couleurs. Le match était fini. Le but final fut marqué par Cindy Joray en powerplay, un but identique au 1er powerplay de Rossemaison. C’est 1 à 0 dans la série pour les jurassiennes.

    Il faut repartir de l’avant, penser au 5 dernières minutes du match, aux nombres de tirs en direction de la gardienne de Rossemaison et tout sera possible le weekend prochain. Venez soutenir nos mistonnes samedi prochain 23 octobre à 18h pour le dernier match de la saison au Mettmoos. Tous en rose pour porter nos mistonnes vers une victoire qui leur offrirait une finale le lendemain à Rossemaison.

  • Programme du 17 au 24 octobre 2021

    Dim 17.10. à 11h Rossemaison – Seelanders (Dames)

    Sam 23.10. à 18h Seelanders (Dames) – Rossemaison

    Ev. dim 24.10. à 17h Rossemaison – Seelanders (Dames)

  • Résultats du 9 au 10 octobre 2021

    ISHB Juniors – Ajoie 10 – 4

    Quel match de nos juniors ! Après une défaite de 10 – 4 en Ajoie le weekend dernier, c’est sur le même score qu’ils se sont imposés et de quelle manière.

    Tout d’abord, Chris Hostettler a été un monstre dans nos buts en réalisant de nombreux arrêts et en donnant confiance à son équipe.

    Avec seulement 8 joueurs à savoir Yvo Vuilleumier, Lucien Boldini, Yanis Gschwind, Yanis Wittich, Diego Pinto, Kellian Oriental, Yannick Amigo et Noah Domeniconi, ces 8 joueurs ont réalisé le match parfait avec des combinaisons de passes incroyables et je pense notamment à la passe de Diego qui valait à elle seule le déplacement. On avait l’impression de voir une équipe russe des années 90. Tout fonctionnait.

    C’est donc logiquement, qu’on menait 3 à 1 à la 1ère pause. Dans le 2ème tiers, Ajoie réduisit l’écart mais derrière, on reprenait 2 longueurs. Puis, nouvelle réduction de l’écart et moins d’une minute après, c’était à nouveau 2 longueurs pour nos couleurs. En fin de 2ème tiers, 3 nouveaux buts, nous permettait d’aller à la 2ème pause avec un score de 8 – 3. La messe était dite, le dernier tiers fut fairplay avec encore quelques buts.

    Au final, notre équipe s’impose 10 à 4 synonyme de 3ème match décisif le lendemain en Ajoie. On notera que chaque joueur d’ISHB a réalisé au moins un point dans ce match, quelle beau match d’équipe.

    On notera également que suite au propos raciste de la semaine dernière, la FSIH avait envoyé un superviseur en la personne d’Alain Boson et aucun incident n’a été relevé. Bonne ambiance et à nouveau le sport au centre des matchs.


    Ajoie – ISHB Juniors 5 – 4

    Sur un terrain avec une surface rugueuse, nos juniors nous ont donné du plaisir jusqu’à la dernière seconde.

    A l’ouverture du score ajoulote, nous répondions à la 8ème minute par Leon Perrot. Nous jouions moins bien que la veille et l’absence d’Yvo Vuilleumier se faisait sentir. En fin de tiers, Ajoie marqua le 2 à 1.

    En début de 2ème tiers, Ajoie marquait le 3 à 1 et nous n’étions plus là. Ajoie nous mettait la pression, nous subissions le jeu et nous reprenions également des pénalités. On était au fond du trou. Heureusement que Chris Hostettler réalisait un nouveau match XXL dans nos buts. Puis, en fin de tiers, à 4 contre 3, Yannick Amigo marqua, c’était 3 à 2 pour les ajoulots mais un but qui redonnait de l’énergie à toute notre équipe. Une minute plus tard, c’était Loris Sonderegger qui égalisait. C’était 3 partout et l’heure de la 2ème pause.

    Dans le dernier tiers, après moins de 2 minutes, l’ajoulot Thibault Huber marquait son 2ème but en pleine lucarne, quel tir incroyable de force et de précision. C’était 4 – 3 pour Ajoie. Nous n’étions à nouveau plus là. Et lorsqu’à la 50ème minute, Ajoie marqua le 5 à 3, on voyait mal notre équipe revenir dans ce match.

    Puis à la 55ème minute, le capitaine Yanis Wittich marqua le 5 à 4 et tout comme lors du but de Yannick, à nouveau de l’énergie pour toute l’équipe et tout était possible.

    Lorsqu’à la 59ème minute, les bons arbitres Thibaud Voisard et Yvan Oberson sifflaient 2 minutes contre Ajoie, tout devenait possible. Malgré 3 tentatives dont un missile de Yannick qui aurait mérité mieux, notre équipe n’est pas parvenu à égaliser. Malgré cette élimination, on gardera une note positive de cette saison avec une 1/2 finale de coupe CH et une très belle réaction ce weekend. Chapeau les jeunes.

    Pour finir, c’était un match de playoff et tout comme la veille, aucun propos raciste n’a été dit lors de ce match. L’enjeu du match ne peut empêcher quelques mots inadéquats durant le match mais pas de propos raciste et lorsque le ton est monté (une fois durant le match), les arbitres ont été à la hauteur pour calmer la situation. L’ambiance générale était bonne lors des 2 matchs.


    Rothrist – Seelanders (Dames) 2 – 5

    On s’attendait à un 2ème et un 3ème match difficile en terre argovienne et finalement, nos filles ont maîtrisé leur sujet. Après 3 minutes de jeu, notre capitaine Amélie Grossenbacher montrait l’exemple, imitée 7 minutes plus tard par Camille Balanche. C’était 0 – 2 après 20 minutes et pas beaucoup d’actions pour les joueuses de Rothrist.

    Dès le début du 2ème tiers, Tamara Jacquemai marqua le 0 – 3 et tout était dit ou presque. Les argoviennes n’ayant pas les armes pour inquiéter notre superbe équipe filles. Malgré le 1 à 3 à la mi-match, le match fut à sens unique, Nolwen Boldini retenant la majorité des quelques occasions argoviennes. Amélie marqua le 1 à 4 et Emma Christe marqua le 2 – 5 à quelques secondes de la fin.

    Victoire avec discipline et sérieux apportant une qualification pour la finale où elles seront opposées à l’équipe jurassienne de Rossemaison. Le 1er match aura certainement lieu le dimanche 17 octobre à 14h à Rossemaison mais tout ça doit encore être confirmé.


    Tournoi novices promotion / relégation à Capolago

    ISHB Novices – Gekkos Gerlafingen 1 – 6

    Wollerau – ISHB Novices 15 – 4

    ISHB Novices – Léchelles 3 – 2

    Novaggio – ISHB Novices 4 – 2

    ISHB Novices – Givisiez 1 – 9

    Nos novices ont participé au tournoi de promotion / relégation à Capolago. Dans une bonne ambiance et un bon état d’esprit, nos jeunes ont donné ce qu’ils pouvaient et ont été récompensé par une belle victoire contre Léchelles.

    Les 2 premiers du tournoi montaient en élite ou restaient en élite, de ce fait, nos jeunes évolueront à l’étage inférieure la saison prochaine ce qui permettra certainement de mieux reconstruire cette équipe.

  • Programme du 9 et 10 octobre 2021

    2ème match des playoffs

    Sam 9.10. à 14h ISHB Juniors – Ajoie 10 – 4

    Sam 9.10. à 18h Rothrist – Seelanders (Dames) 2 – 5

    3ème match des playoffs

    Les juniors ayant gagné samedi sur le score de 10 – 4, le troisième match aura lieu à Fontenais (Ajoie).

    Dim 10.10. à 13h Ajoie – ISHB Juniors

    Tournoi novices de promotion / relégation à Capolago

    Sam 9.10. à 12h ISHB Novices – Gekkos Gerlafingen

    Sam 9.10. à 14h Wollerau – ISHB Novices

    Sam 9.10. à 16h ISHB Novices – Léchelles

    Dim 10.10. à 12h Novaggio – ISHB Novices

    Dim 10.10. à 14h ISHB Novices – Givisiez

  • Résultats du 2 au 3 octobre 2021

    Ok, ok c’est un site de Seelanders et on devrait voir que des articles sur Seelanders et leurs jeunes d’ISHB mais voilà, quitte à devoir démissionner de ma présidence, qui serait assez agréable je dois dire, je vais faire une petite exception. Alors bravo fiston pour ton titre et pour ce que tu as apporté comme bonheur aux spectateurs et à tes coéquipiers durant ce beau dimanche d’octobre.


    Seelanders (Dames) – Rothrist 2 – 1

    Le match fut serré entre 2 équipes proches. Il y a eu des occasions de buts mais pas de grosses occasions de buts et les 2 gardiennes se sont mises en évidence durant tout le match, à savoir notre Nolwen Boldini, l’irréprochable, et la gardienne argovienne Luzia Krebs.

    Jusqu’à quel niveau, une joueuse cherche a en blessé une autre. Notre joueuse Emma Christe a été soumise à un acharnement et y avait-il de l’envie de la part de l’adversaire de la blesser ? C’est toujours difficile à dire alors positivons et espérons que le ou les prochains matchs se dérouleront dans le respect de l’adversaire.

    Les équipes se sont engagés à 200% et de ce fait, il n’y a pas eu beaucoup de situation de 1 contre 0 ni de 2 contre 1. A la 30ème minute, la balle de skater s’était transformé en balle de tennis, elle ne voulait plus rester au sol et Amélie essaya par trois fois de la chopper mais la gardienne s’interposa et la balle revola et Camille Balanche marqua d’un coup droit gagnant. Ce but faisait du bien, c’était 1 à 0 pour nos couleurs et c’était le score après 2 tiers.

    Au début du troisième tiers, Aurore Michaud, auteur d’un excellent match, monta, tira, récupéra la balle, se battit à 200% derrière le but adverse pour finalement pouvoir faire une passe au centre à Jennifer Vicha. Cette dernière tira sur la gardienne et Shadya Console qui était attentive marqua le 2 à 0 sur le rebond. Quelle beau but avec cet acharnement d’Aurore. Chapeau les filles.

    Puis je dus partir à la 50ème minute. A peine arriver à mon parking des jardins qu’une explosion de joie venait du terrain du Mettmoos. C’était 3 à 0 ou 2 à 1. L’application de la fédération me renseigna, c’était 2 à 1 et une fin de match que je m’imaginais tendu. Au final, nos mistonnes marquent le 1er point dans cette série et elles se déplaceront une ou deux fois en terre argovienne le weekend prochain pour marquer le 2ème point synonyme de finale. On croise les doigts et tous à Rothrist !

    J’ai trouvé nos joueuses avec une concentration et une détermination incroyable, bravo à toute l’équipe et au staff. Vous nous apportez du bonheur dans cette saison.


    Ajoie – MJ ISHB Juniors 10 – 4

    Le score laisse penser qu’on était loin des ajoulots d’Ajoie mais au final, le match fut assez équilibré et rien n’est impossible dans cette série.

    A la 5ème minute de jeu, notre topscorer Lucien Boldini montrait la voie à suivre, c’était 0 à 1 pour nos couleurs. Grâce à plusieurs parades de notre gardien Noah Domeniconi, nous menions toujours à la 17ème minute. Puis Ajoie égalisa mais il fallut 11 secondes à Tom Nappiot pour redonner une longueur à notre équipe. Puis, une dernière minute cauchemardesque, les locaux enfilèrent 3 buts, c’était 4 à 2 pour Ajoie et l’heure de la 1ère pause.

    Ajoie marqua dès l’entrée de 2ème tiers, c’était 5 à 2 pour Ajoie et le coach Yves Cattin décida de faire entrer Nolwen Boldini à la place de Noah dans nos but, on jouait la 22ème minute. Nolwen réalisa de bons arrêts qui permit à notre équipe d’y croire encore. On jouait la 26ème minute environ, dans un match fairplay et notre joueur Kellian Oriental reçu des propos racistes. Le 2ème weekend de suite, à des terrains de sport différent, c’était trop pour lui, il était proche de l’explosion. Yves essaya de le calmer, aider de Prashanth, de sa maman et de plusieurs copains et finalement Kellian arrêta le match. Une scène de l’extérieur qui dura 1 à 2 minutes et qui laissait pleins d’interrogations. Que s’est-il passé ? Les arbitres également spectateurs de la scène ne savait pas quoi faire et lorsque le calme fut revenu, le match repris. A la 32ème minutes, Tom, à nouveau, marqua le 5 à 3, plus que 2 buts et on y croyait. A la 36ème, Ajoie marqua le 6 à 3 puis le 7 à 3 en supériorité numérique. Un but ajoulot en fin de tiers et c’était 8 à 3 à la 2ème pause.

    Dans le dernier tiers, le score évolua mais la messe était dite. Ajoie s’impose 10 à 4 et remporte le 1er match de cette série de playoff.

    La police fut contacté et débarqua au milieu du match pour écouter les faits, interroger les personnes, des entraineurs, en passant pas certains spectateurs, certains joueurs et ça fait du bien de voir que de tel acte ne doive pas rester impuni. Un grand merci à Hugo Pinto, ce type est incroyable avec un coeur énorme et malgré son jeune âge, une maturité exemplaire. Chapeau l’artiste. Tu nous as bien aidé dans cette sâle histoire. Merci.

    Merci également à Corentin Sautebin, le président d’Ajoie, pour tout ce qu’il a fait pour discuter avec les spectateurs, les joueurs et autres personnes. Lui comme moi allons faire le maximum pour que le ou les 2 matchs de la série se termine dans un esprit sportif avec le respect des adversaires. Les arbitres, Ga¨etan Courbat et Robin Riedi ont également fait un rapport auprès de la FSIH et la FSIH prend également les choses très à coeur et ne vont rien laisser passer à ce niveau là. Ce sont des actes très graves et le sport ne mérite pas celà.

    Les spectateurs doivent venir au match pour soutenir leur équipe et pour encourager leurs joueurs dans les bons et les mauvais moments. J’attends également de la part des spectateurs biennois qu’ils se comportent dignement le weekend prochain et qu’ils encouragent nos joueurs. Certains chants ont été déplacé dans le dernier tiers sous prétexte que c’est les autres qui ont commencé. Les propos racistes sont à bannir de nos terrains de sport mais également les insultes envers l’équipe adverse qui ne font qu’envenimer encore plus la situation. Samedi prochain et éventuellement dimanche prochain, tous au match pour notre sport pour soutenir nos joueurs et les amener vers la victoire.

  • Programme du 2 et 3 octobre 2021

    1/4 de finale des playoffs, 1er match de la série au best of three

    Sam 2.10. à 13h Ajoie – MJ ISHB Juniors

    1/2 finale des playoffs, 1er match de la série au best of three

    Dim 3.10. à 13h Seelanders (Dames) – Rothrist

  • Résultats du 25 septembre 2021

    Seelanders (2ème ligue) – Ajoie IIIa 5 – 14

    Pour le dernier match de la 1ère saison de notre 3ème équipe, nous nous sommes fait plaisir sur le terrain et en dehors du terrain avec une victoire finale en dehors du terrain d’Alexandre.

    Le match fut fairplay, plaisant à jouer et nous n’avons pas été à la rue. Nous n’avons pas su saisir nos occasions et avons souvent buté sur les 2 gardiens ajoulots et au final, Ajoie s’impose largement.

    On notera que Loic Schleppi a à nouveau marqué, quelle fin de saison pour lui et quelle progression.

    Avec un effectif énorme au sein de notre 2ème équipe en 2020, notre 3ème équipe a été créée pour donner du temps de jeu aux joueurs surnuméraires de la 2ème, aux anciens qui sont entre tout arrêter ou continuer un peu, aux jeunes novices et juniors, au débutant de tout âge ainsi qu’aux filles. Au final, on peut tirer un bilan très positif de cette saison avec une bonne intégration des jeunes, une ambiance au top et des résultats assez bons avec 3 victoires, 3 défaites avec un but d’écart et 3 défaites un peu plus sévère. Une belle saison.

    L’intégration des jeunes, un vrai plus à renouveler. Du temps de jeu pour eux, apprendre à connaître les futurs actifs avec lesquels ils joueront peut-être dans 1 année, 2ans, ….Une jolie intégration qui a permis également à certains joueurs de pouvoir jouer dans la 2ème équipe.

    Est-ce qu’il y aura une 3ème équipe en 2022 ? Franchement, au vue de cette 1ère saison, je dirais “OUI” mais que ce fut dur de trouver des joueurs pour terminer cette saison. Pour 2022, il nous faudra un effectif de base un peu plus fournit que cette année. Affaire à suivre.

    Un grand merci à tous nos coachs, Laurence et Steve Boldini, Marc Widmer, Arnaud Moll, Nicolas Kollros, Julien Maillard et Urs Friedli….j’espère ne pas en avoir oublié !

    Pour terminer en beauté, repensons à ce 1er match à domicile avec une victoire en ayant une équipe composée de 16 joueurs provenant de toutes les équipes soit des novices, des juniors, des filles, des actifs, des vieux et des très vieux devant la plus belle affluence de la saison à notre terrain. Quelle belle soirée !


    Zofingen (1ère ligue) – Seelanders 17 – 1

    Le dernier match de la saison fut difficile pour notre 2ème équipe en terre argovienne. Six à 0 après 10 minutes, la messe était dite et et la motivation en prenait un coup. On notera le but de l’honneur de Jonathan Bassi.


    ISHB Minis – MJ La Tour-Léchelles 9 – 3

    Pour leur dernier match, nos minis affrontaient l’équipe vaudoise de La Tour-Léchelles, équipe inscrite pour la 1ère fois en championnat. L’apprentissage est un peu dur pour eux mais ils ont réalisé des progrès tout au long de la saison ce qui nous a valu un match plaisant à regarder et des joueurs qui ont tout donné, encouragés par leur proche.

    La Tour-Léchelles s’est montré souvent dominateur mais notre gardien, Lionel Kurzo, s’est montré à la hauteur en retenant beaucoup de tirs adverses. De notre côté, nous avons joué l’efficacité et marqué beaucoup de nos occasions.

    Nous avons finalement remporté ce dernier match de la saison 2021 sur le score de 9 à 3 avec des équipes moins déséquilibré que le score ne le laisse pensé.

  • Programme du samedi 25 septembre 2021

    Sam 25.9. à 10h30 ISHB Minis – MJ La Tour-Léchelles au Mettmoos

    Sam 25.9. à 14h Zofingen (1ère ligue) – Seelanders

    Sam 25.9. à 19h Seelanders (2ème ligue) – Ajoie IIIa

  • Résultats du 15 au 19 septembre 2021

    MGI Rangers-Eagles – ISHB Juniors 0 – 5

    Nos juniors n’ont pas gagné par forfait comme le score le laisserait penser. Sous une pluie battante et un effectif de 2 lignes, nos juniors sont entrées dans le match à 200 km/h. Après 107 secondes, nous menions 0 à 2 grâce à Diego Pinto et Chris Hostettler. Mateo Amigo marqua encore le 3ème au milieu du 1er tiers et nos jeunes menait 0 à 3 après les 20 premières minutes.

    A nouveau à 200 km/h, cette fois c’est Lucien Boldini qui marqua le 0 à 4 en début de 2ème tiers. Malgré plusieurs minutes à 4 contre 3, notre équipe ne trouva pas la faille et notre gardien Noah Domeniconi mis sont véto aux attaques adverses. C’était 0 à 4 après 2 tiers.

    Dans le dernier tiers, le jeu s’équilibra et en fin de match, Mateo aggrava encore le score, c’était 0 à 5 et le score ne bougea plus. Jolie blanchissage pour Noah. Notre équipe termine à la 3ème place du groupe à une petite longueur du 2ème et ils affronteront le SHC Ajoie (2ème du groupe ouest) lors des 1/4 de finale de playoff.


    Buix (2ème ligue) – Seelanders 7 – 6

    Avec un effectif réduit à son strict minimum, notre équipe domina clairement le 1er tiers mais en face, le gardien, Jimy Hostettler réalisa un tout grand match. L’équipe ajoulote coachée par Pascal Torti était bien organisé défensivement prenant un minimum de risque et présente devant leur gardien lors des rebonds. Notre équipe trouva tout de même la faille notamment par Corentin Haas et par Kenzo Paichot qui faisait son retour à la compétition. C’était 2 à 3 pour nos couleurs à la 1ère pause.

    Dans le 2ème tiers, les joueurs des coachs Laurence Boldini et Julien Maillard ont paru fatigué, ils cherchaient leur second souffle. Buix en profita pour infliger un sec 5 à 1 pour s’en aller à la 2ème pause avec un avantage de 3 buts, c’était 7 à 4 pour les ajoulots.

    Dans le dernier tiers, notre gardien Minh-Luan Bui, encouragé par les spectateurs locaux, multiplia les arrêts pour nous maintenir dans le match. Corentin nous donna de l’énergie en marquant le 7 à 5 puis Numa Schaffter, marqua le 7 à 6 à 8 minutes de la fin. Malgré plusieurs occasions d’égaliser et en jouant la dernière minute sans gardien, le mur ajoulot Jimy mit son véto à toutes nos actions. On notera également le retour au inline de Nelson Boldini qui a souffert de la chaleur mais qui a été intraitable en défense.

    Au final, un match fairplay, une bonne ambiance et une courte défaite pour notre 3ème équipe. Bref, un beau samedi clôturer par une victoire de Bienne contre Davos et une victoire d’Ajoie contre Ambri, que demandez de plus !


    La Broye – ISHB Minis 12 – 10

    Notre équipe minis a failli créer la surprise en s’imposant chez le leader de ce groupe minis. La Broye, qui organisera les finales CH, ont été dominé durant le 1er tiers et grâce à Lionel Kurzo dans les buts et aux buts de Kilian Boldini, Benjamin Noyer, Nathan Roten et Carlehög Robin, nos jeunes menaient 2 à 4 à la 1ère pause.

    Dans le 2ème tiers, La Broye se réveilla et infligea un sec 5 à 1. C’était 7 à 5 pour les locaux à la 2ème pause.

    Dans le dernier tiers, Kilian ramena ISHB à une longueur, c’était 7 à 6. Mais La Broye marqua par 3 fois, 10 à 6 et tout était fini. Que nenni, Nathan, Nolan Sieber et Robin marquèrent pour nos couleurs, c’était 10 à 9 et tout était possible. A 2 minutes de la fin, La Broye marqua le 11 à 9 mais 10 secondes plus tard, Natan Mohni marqua le 11 à 10, à nouveau plus qu’un but de retard. On y a cru jusqu’au bout mais à 11 secondes de la fin, La Broye marqua le dernier but. Joli match pour notre équipe qui n’est pas passé loin de l’exploit. Bravo.


    Seelanders (1ère ligue) – Sayaluca 4 – 6

    Que ce fut dur de trouver 7 joueurs et 1 gardien pour notre 2ème et notre 3ème équipe ! Toute la semaine, Nicolas a du travailler pour trouver des joueurs et au final, nous avons pu aligner une fort belle équipe contre le 1er du classement de 1ère ligue. Notre 2ème équipe était privé de Jonathan Rouiller et de Numa Schaffter qui ont du aller faire le nombre avec la 3ème équipe pour éviter un forfait, Buix ne pouvant pas déplacer le match de la 3ème équipe. Dommage pour eux…et tant mieux pour la 3ème équipe, ils nous ont bien aidé.

    Suite à la 1ère pénalité du match, Julien Vionnet, en powerplay, marqua le 1 à 0 pour nos couleurs. Sayaluca égalisa sur notre 1ère pénalité. C’était 1 partout à la 1ère pause.

    Le 2ème tiers fut totalement à notre avantage puisque Julien Vionnet par deux fois et Dominic Hirt qui faisait son retour marquèrent. Un hattrick pour Julien qui nous permettait de mener 4 à 2 après la 2ème pause.

    Sayaluca nous domina au début du 3ème tiers et en moins de 10 minutes, le score passa à 4 à 5. En fin de match, notre équipe joua sans gardien pour tenter d’égaliser et les tessinois en profitèrent pour sceller le score, c’était 4 à 6 mais quel match de haut niveau que ce match-là. Merci également à Vincent Monbaron, Gäetan Gozel et Nicolas Vionnet pour le dépannage.


    ISHB Novices – Rossemaison 0 – 13

    Nos novices ont réalisé un bon match face à l’équipe de Rossemaison qui leur avait infligé une large défaite au match aller. Le match fut fairplay et on notera le bon match d’Aurore Michaud. Le championnat régulier est terminé et maintenant départ pour le Tessin pour le tournoi final de promotion/reléguation.


    Givisiez (LNA) – Seelanders  7 – 4

    Pour leur dernier match de la saison, notre 1ère équipe a réalisé un très bon résultat en terre fribourgeoise.

    Alors que le match n’avait plus d’importance pour notre équipe, ils se sont battu, ont travaillé en équipe et on tenu plus de 55 minutes dans la halle de Givisiez. En effet, le score était de 4 partout à 5 minutes de la fin. Ensuite, Givisiez marqua le 5 à 4 et dans ce genre de situation, on essaie d’égaliser et on se découvre. Givisiez en profita et marqua 2 autres buts pour sceller le score final à 7 à 4.

    Une saison difficile pour notre 1ère équipe mais des derniers résultats encourageants pour la saison prochaine.


    Seelanders (Dames) – Rossemaison 4 – 1

    Après leur victoire sur Avenches il y a une semaine, nos dames remontent la pente et sont prêtes pour les playoffs. Face au 1ère du classement, elles ont réalisé un tout grand match et ont montré leur supériorité, un vrai match d’équipe. Notre gardienne Nolwen Boldini a réalisé les arrêts qu’il fallait, nos défenseuses ont été au top et nos attaquantes également. Bref, les playoffs s’annoncent bien avec des résultats positifs. Notre équipe commencera les playoff le dimanche 3 octobre à Rothrist.


    Rossemaison – Seelanders (2ème ligue) 8 – 11

    Les nouvelles décisions du conseil fédéral avait un impact sur ce premier match en salle avec un certificat Covid qui entrait en vigueur. Il a fallu s’organiser, trouver des solutions et parce qu’on avait envie de jouer, les joueurs ont joué le jeu et tout ceux qui était inscrit ont pu participer à ce match. Et pour notre 3ème équipe, ça n’était qu’un test à faire et puis c’est fini mais si on pense aux équipes de Sayaluca, Rossemaison, Givisiez,… les joueurs doivent se faire tester à chaque match et ils le font pour l’amour du sport. Notre 3ème équipe n’a pas eu beaucoup de temps mais elle l’a fait et j’en suis fier et idem pour notre 1ère équipe qui a eu 2 jours de plus pour s’organiser pour aller jouer à Givisiez. Pour l’amour du inline, toutes les équipes doivent suivre notre exemple, chercher à jouer, chercher des solutions et le championnat ira au bout sur tous les terrains de Suisse en halle ou à l’extérieur.

    Avec un gardien XXL, Lionel Gautier, notre équipe se déplaçait avec un effectif de 2 lignes. Mais après 6 minutes, notre topscorer, Corentin Haas cassait son patin. Quelques minutes après, c’est autour d’un autre joueur de recevoir un tir précis là ou ça fait mal. Autant dire que le 1er tiers, c’est jouer avec seulement 6 joueurs de notre côté.

    La coach Laurence Boldini s’approcha de Rossemaison pour trouver un patin de remplacement et au lieu de penser qu’à la victoire, Rossemaison fit le nécessaire pour trouver un patin pour Corentin. Bref, du fairplay chez les jurassiens. Pour la petite histoire, par sa présence sur le terrain pour le reste du match, Corentin marqua 3 fois et pesa de tout son poids dans la victoire. Le geste de Rossemaison est encore plus appréciable.

    Pour les parties d’un de nos joueurs dont la protection des données m’empêche de citer son nom, il pu reprendre sa place dans le match.

    Nicolas Kollros, coach-joueur de cette équipe, donna de très bons conseils à tous les joueurs et des ondes positives. Le 1er tiers se termina sur le score de 1 à 4 pour notre équipe. Lucien Boldini marqua le 1 à 5 au début du 2ème tiers puis Rossemaison se réveilla. Et en 20 minutes, le score passe à 7 à 5 pour les locaux. Mais juste avant la pause, Corentin marqua le 7 à 6.

    Au début du troisième tiers, le défenseur Maïco Burger, auteur d’un match XXXL, égalisa pour nos couleurs, c’était 7 partout. A 7 minutes de la fin, Loïc Schleppi, qui réalise une semaine XXL, marqua le 7 à 8 et 2 minutes après le 7 à 9 suite à un rebond. Deux buts importants, le match était plié et au final notre 3ème équipe s’impose 8 à 11 dans un match très fairplay et avec le sourire de tous nos joueurs et de notre coach.

  • Programme du 15 au 19 septembre 2021

    Mer 15.9. à 20h Rossemaison – Seelanders (2ème ligue)(Attention ! Le certificat COVID est obligatoire pour tous les joueurs, officiels et spectateurs)

    Ven 17.9. à 19h30 Seelanders (Dames) – Rossemaison

    Ven 17.9. à 20h Givisiez (LNA) – Seelanders (Attention ! Le certificat COVID est obligatoire pour tous les joueurs, officiels et spectateurs)

    Sam 18.9. à 10h ISHB Novices – Rossemaison au Mettmoos

    Sam 18.9. à 14h Seelanders (1ère ligue) – Sayaluca

    Sam 18.9. à 14h La Broye – ISHB Minis

    Sam 18.9. à 15h30 Buix (2ème ligue) – Seelanders

    Dim 19.9. à 14h MGI Rangers-Eagles – ISHB Juniors

  • Résultats du 10 au 12 septembre 2021

    Matchs au Mettmoos

    Suite au décision du conseil fédéral, les spectateurs sont toujours les bienvenues au terrain du Mettmoos pour suivre notre club et le mouvement juniors. Une limite est posé à 500 spectateurs mais elle ne devrait pas poser de problème.

    Au niveau de notre cantine, nous travaillons actuellement sur le concept mais comme dans tous restaurants, le certificat COVID sera obligatoire pour les personnes consommant à l’intérieur de l’établissement alors que la consommation à l’extérieur ne nécessitera pas de certificat COVID. Espérons qu’il fasse beau et chaud !


    Braderie de Bienne

    Suite au nouvel décision du conseil fédéral, la braderie biennoise s’est arrêté pour notre club puisque notre stand n’est plus homologué. Nous serons présent à la braderie mais du côté consommateur !

    En effet, l’organisateur de la braderie n’autorise plus que les Take-Away. On réserve tout de même déjà les dates du 2 au 4 juillet 2022.


    Courroux – Seelanders (2ème ligue) 8 – 7

    Tout d’abord un grand merci à l’équipe de Courroux d’avoir accepté de déplacer le match de quelques heures afin qu’on puisse aligner une équipe. A peine fini leur match, nos trois juniors Diego Pinto, Lucien Boldini et Loïc Schleppi débarquait à Courroux pour se rééquiper. Le match n’a pas été facile pour eux entre les crampes, le manque de respiration et les évanouissements, bref, c’est pas top 2 matchs à la suite avec moins de 2 lignes, ça en fait du temps de jeu mais est-ce vraiment raisonnable ? Ils ont tenu jusqu’au bout ou presque, se sont battu, bref, un grand bravo à eux.

    Pour également pouvoir aligner une équipe, il a fallu rappeler la KWT. Trois anciens qui ne sont pas si ancien et qui ont de beaux restes. Un Kevin Gamboni intenable avec 6 buts sur nos 7 buts marqués et c’est sans compté le but qui a fini au fond et que seul lui et moi avons vu ! Un coup franc à la Ronaldo valait à lui seul le déplacement, ok merci au frère Willy pour le conseil. Hugo Pinto qui pensait que le match était à 6h du matin avait fait nuit blanche pour pas rater le rendez-vous ou peut-être étais-ce une autre raison mais quels caviars il a distribué plusieurs fois à Kevin, de superbes passes en profondeur, quelle vision ! Thierry Bob Béguelin, soutenu par son fans club local, était intraitable en défense. Minh-Luan Bui, qui défendait notre cage, est à créditer d’un bon match. Pour finir, Romain Bovet, qui progresse de semaine en semaine, s’est blessé malencontreusement à la dernière seconde et se fissurait le petit doigt. Direction hôpital conduit par Marc Widmer que l’on remercie au passage d’avoir fait le bon samaritain. Une salle blessure qui nécessitera une opération avec une plaque et des broches. Bon rétablissement à Romain.

    Au niveau du match, nous menions assez rapidement 0 à 3 grâce à Kevin puis Courroux revint dans le match et à la 1ère pause, nous menions d’une petite longueur, c’était 3 à 4. Dans le 2ème tiers, un manque de jus et Courroux nous infligeait un sec 3 à 1. C’était 6 à 5 à la 2ème pause et tout était possible. Kevin égalisa mais Courroux marqua ensuite par 2 fois. C’était 8 à 6 pour les locaux et il restait 14 minutes. A 9 minutes de la fin, nous revenions à une longueur. A 3 minutes de la fin, une pénalité infligée à Courroux permettait d’espérer mais le score ne bougea plus. Courte défaite mais superbe match fairplay. Bref, si on excepte la blessure de Romain, ça aurait été une soirée parfaite malgré la défaite. Merci également à Courroux pour l’organisation du repas d’après match, c’était appréciable.


    ISHB Juniors – Capolago 10 – 7

    Avec un joueur de plus que le minimum légal pour les catégories jeunes, à savoir 1 gardien et 7 joueurs dont 1 gardien parmi ces 7 joueurs, nos jeunes romands ont réalisé un match exceptionnel. Avec un Loïc Schleppi en mode XXL avec un but par tiers pour réaliser son 1er hattrick. Que de progrès réalisés durant cette saison, chapeau. Un joueur d’un jour qui la veille jouait dans les buts et ce jour-là marquait un but et délivrait 2 passes de buts, incroyable Chris Hostettler. Dans la famille Amigo, les 2 frères ont marqués chacun leur but, pas de jaloux ! Yanis Gschwind, avec le moral, marquait par deux fois. Diego Pinto marquait aussi son but ainsi que le capitaine Lucien Boldini ! 7 joueurs et chacun au moins un but, pas mal pas mal et beaucoup de plaisir dans ce match. Encore un déplacement au Tessin et il faudra se mettre en mode playoff ou notre équipe affrontera très certainement l’équipe d’Ajoie.


    Avenches – Seelanders (Dames) 3 – 4

    Match très important pour nos dames en déplacement chez nos amies vaudoises. Une victoire de nos couleurs et nous évitions l’ogre Rossemaison en 1/2 finale du championnat CH et une victoire vaudoise et les joueuses d’Avenches prenaient un avantage pour éviter les rossignols.

    Malheureusement, je n’ai pas pu assister au match mais les équipes se sont livrés à un chassé-croisé jusque dans les dernières secondes. A l’ouverture du score par Chloé Châtelain, les vaudoises égalisaient par Aline Muanza et prenait l’avantage par Elodie Fawer. Emma Christe égalisait puis dans la minute suivante, Chanel Gilomen, notre phénomène, marquait le 2 à 3 pour nos couleurs. On jouait la trentième minute et Sonja Grandjean remettait les équipes à égalité. Ensuite, plus de goal si ce n’est le but de la victoire d’Emma Christe à 10 secondes de la fin, cruelle pour les vaudoises. Une victoire qui nous permet d’éviter de commencer la 1/2 finale à Rossemaison mais qui nous fait jouer contre l’équipe en forme du moment, à savoir Rothrist. Ce sera chaud, ces playoffs. Un grand merci à Avenches pour le repas d’après match, c’était plus que sympathique. Encore un dernier match vendredi prochain où notre équipe va accueillir Rossemaison, un match à ne pas louper.


    Seelanders (1ère ligue) – Paradiso 2 – 14

    Comme le vendredi, notre 2ème équipe n’a pas tenu la distance. A la mi-match, le score était de 2 partout et c’est à ce moment-là que le coach tessinois pris un temps mort. Message reçu puisque sur l’engagement les tessinois marquaient et enfilait encore 4 autres buts dans ce tiers. La messe était dite et le reste de la rencontre fut à sens unique. Il faut également dire que Paradiso possède une superbe équipe du même niveau qu’Aire-La-Ville, 2 candidats pour la finale d’ascension en LNB. Les buts biennois ont été marqué par Numa Schaffter et Jonathan Bassi auteur à nouveau d’un très bon match. Tchoupi, élu le joueur du mois !


    Seelanders (LNA) – Malcantone 3 – 10

    Toujours beaucoup de blessées et toujours des joueurs de la 2ème équipe pour pouvoir aligner une équipe, notre 1ère équipe a tenu bon jusqu’à la 50ème avec un score de 3 à 5 pour les tessinois. Les trois buts biennois étant marqué par Corentin Haas, Théo Schaffter et Théo Choulet. Puis les tessinois ont déroulé enfilant 5 buts dans les 10 dernières minutes pour un score un peu sévère. Il reste encore un match à jouer pour notre 1ère équipe et la saison sera terminé, elle ne participera pas aux playoffs. Un match a joué en se donnant à fond avec respect pour notre sport et notre club. Une meilleure préparation et de la présence aux entrainements permettront de repartir du bon pied en 2022 et également un peu moins de mal chance au niveau des blessures.


    ISHB Juniors – Sayaluca 7 – 8 après prolongation

    Face au 2ème du classement, nos juniors ont réalisé un très bon match et ne s’incline que d’une petite longueur face aux tessinois de Sayaluca, de plus après prolongation. Un peu de regret d’avoir mené 5 à 2 à la mi-match mais tellement de choses positives pour gentiment préparer les playoffs qui commenceront le weekend du 2-3 octobre. On notera l’excellent match de Chris Hostettler dans les buts de nos juniors. Les buts biennois ont été marqué par Leon Perrot (2x), Matéo Amigo, Lucien Boldini (2x), Yanis Wittich et Loris Sonderegger.


    Avenches – ISHB Novices 25 – 2

    Nos novices font au mieux mais il ne pouvait rien faire face aux vaudois. On notera que Jérémy Ramseyer, qui cartonne en ce moment, a sauvé l’honneur avant de servir Joël Oberli pour notre 2ème but. Il reste encore un match à nos novices avant de participer au tournoi de promotion/relégation à Capolago.


    Rothrist – Seelanders (1ère ligue) 7 – 4

    Notre 2ème équipe n’a pas tenu la distance à Rothrist. Alors qu’ils avaient toutes les cartes en main, qu’ils dominaient et qu’ils menaient 3 à 4 après 2 tiers, Rothrist a trouvé par 4 fois les filets des goals pour nous dépasser dans le dernier tiers. Défaite un peu rageante.


    Seelanders (Seniors) – Avenches 8 – 7 après prolongation

    Dans un match plaisant et très fairplay, nos seniors se sont imposés après prolongation face à Avenches. Les vaudois ont fait la course en tête du début à la fin du temps réglementaire en n’étant jamais mené. Mais lors des prolongations, après 55 secondes, Joël Vasile sur une superbe passe de Gaetan Gozel marquait le but de la victoire pour nos couleurs. Lionel Gautier a été à nouveau héroïque dans ses buts et complètement lessivé sur la sirène. On notera les buts biennois de Romain Lachat (soutenu par son fans club), Léo Lachat, Roland Sieber, Gaëtan Gozel (2x) et Joël Vasile (3x).

  • Programme du 10 au 12 septembre 2021

    Ven 10.9. à 19h30 Seelanders (Seniors) – Avenches

    Ven 10.9. à 19h30 Rothrist (1ère ligue) – Seelanders

    Ven 10.9. à 19h45 Avenches – ISHB Novices

    Sam 11.9. à 14h ISHB Juniors – Sayaluca

    Sam 11.9. à 16h30 Seelanders (LNA) – Malcantone

    Sam 11.9. à 19h Seelanders (1ère ligue) – Paradiso Tigers

    Dim 12.9. à 14h Avenches (Dames) – Seelanders

    Dim 12.9. à 14h ISHB Juniors – Capolago au Sahligut

    Dim 12.9. à 18h Courroux (2ème ligue) – Seelanders

  • Résultats du 3 au 5 septembre 2021

    ISHB Novices – Bassecourt 1 – 29

    Un jour après leur déplacement à Buix, nos novices recevaient, avec un effectif presqu’identique l’équipe de Bassecourt. Une équipe de Bassecourt qui se bat à fond pour décrocher la 6ème place qualificative pour le tournoi final et qui est actuellement en concurrence avec l’équipe de Givisiez.

    Notre jeune équipe a tenu bon durant le 1er tiers puis elle a fait ce qu’elle pouvait face à la très combative équipe jurassienne. Au final, une large victoire de Bassecourt. Le but de l’honneur a été marqué par Yoncel Cabré sur passe de Jérémy Ramseyer.


    Seelanders (2ème ligue) – Bassecourt 6 – 9

    Avec un effectif de plus en plus réduit et 5 juniors qui avaient déjà joué l’après-midi sous un soleil de plomb, nous sommes passé à travers le 1er tiers et Bassecourt nous a infligé un sec 1 à 5. En plus, nous avons perdu au passage Arnaud Moll qui s’est blessé au bras (fissure) après moins de 7 minutes de jeu, bon rétablissement Arnaud.

    Le but du 2ème tiers était de revenir dans le match et de gagner le tiers, un but de plus était l’objectif et au final, nous remportons ce tiers et à la 2ème pause, le score était de 5 à 7 pour Bassecourt, objectif réussi. On notera que la théorie de 5 minutes d’avant match sur le powerplay porta ses fruits puisque sur les 4 réussites, deux l’ont été en powerplay. Hasard ou pas ?

    Le 3ème tiers avait pour objectif de revenir à 1 longueur avant la 55ème minute. En powerplay, Bassecourt marqua le 5 à 8 mais juste derrière, Yannis Gschwind marqua le 6 à 8. Juste avant le changement de côté, Bassecourt marqua le 6 à 9. Plus que 10 minutes pour revenir et malgré la sortie du gardien, durant plus d’une minute, le score ne bougea plus. Très bon résultat avec une équipe épuisée en fin de match. On notera le très bon match de Noah Domeniconi dans les buts biennois. Après 60 minutes sous une chaleur de plomb durant l’après-midi, il a réussi un match exemplaire le soir avec notre 3ème équipe. Chapeau !


    Seelanders (LNA) – Sayaluca 4 – 5

    Quel beau match ! Une défaite qui n’en est pas une tellement il y a eu de bonnes choses dans ce match.

    Avec un effectif limite suite notamment aux différents blessés, Ludovic Pahud prit le pari de prendre 4 joueurs de notre équipe de 1ère ligue pour affronter le 2ème du classement de LNA.

    Avec Jonathan Bassi, Jonathan Rouiller, Nicolas Kollros et Numa Schaffter, notre équipe a pu tourner à presque trois lignes. Ces 4 mercenaires ont élevé leur niveau au niveau de la LNA et le match a été serré du début à la fin.

    A la 36ème minute, Sayaluca marqua par 2 fois et c’était 2 à 4 pour les tessinois et ces 2 buts faisaient craindre le pire. En moins de 4 minutes, notre équipe égalisa par des buts de David Carrard et de Damien Voirol. C’était 4 partout à la 2ème pause.

    Dans le dernier tiers, Sayaluca marqua l’unique but et malgré de nombreuses tentatives et également de nombreux poteaux en notre défaveur, le score ne bougea plus.

    L’équipe a montré une très belle réaction suite à ces 3 premiers matchs de reprise pas trop favorable. Une équipe et un engagement comme celui-là fait plaisir à voir et ça fait totalement oublier la défaite.

    Maintenant, il reste 2 matchs pour essayer d’atteindre la 8ème place synonyme de qualification pour les playoffs. L’équipe de Léchelles est en théorie rattrapable mais il faudrait gommer une différence de 32 buts au goalaverage ce qui semble pratiquement impossible. Par contre, l’équipe ajoulote de Buix est à 4 points et une remontée sur cette équipe est réaliste car ces derniers se déplaceront dans la halle de Sayaluca et recevront après le SHC Ajoie. De notre côté, en jouant comme ce weekend et en ayant en fin un peu le vent dans le dos, nous pouvons nous imposer face à Malcantone et ensuite réussir l’impossible dans la salle de Givisiez. Affaire à suivre mais tant qu’il y a de la vie……


    ISHB Juniors – Bassecourt 8 – 7

    Sous une chaleur de plomb, nos juniors sont venus à bout des jurassiens de Bassecourt. Le match a été serré jusqu’à la 46ème minute puis Yanis Gschwind inscrivit le 8 à 5. On pensait que le plus dur était fait mais la combativité légendaire des joueurs de Bassecourt leur permit de revenir à une longueur à moins de 5 minutes de la fin du match. Dans les dernières minutes, Noah Domeniconi, notre gardien, fit le nécessaire pour gagner ces 3 points synonymes de qualification pour les playoffs. Nos juniors auraient certainement eu la tâche plus facile s’ils n’avaient pas été autant indiscipliné en recevant 10 fois 2 minutes, à travailler pour les prochains matchs et pour les playoffs. Pour leurs 3 derniers matchs du championnat, nos juniors affronteront 3 équipes tessinoises !


    Buix – ISHB Novices 19 – 1

    Après de bons matchs durant le mois de juin, nos novices ont repris le championnat de la même manière qu’il l’avait débuté. En raison de l’absence de leurs 2 gardiens, le gardien minis, Floyd Felber-Hirt, a fait ce qu’il pouvait durant 30 minutes dans une catégorie qui sera la sienne en 2023. Les autres 30 minutes, la cage était gardé par Amandine Michaud qui effectuait son 1er match d’inline hockey. On notera tout de même que Jérémy Ramseyer a sauvé l’honneur sur un service d’Aurore Michaud.


    Dzos Volant – ISHB Minis 3 – 4

    Face à la nouvelle équipe des Dzos, nos minis ont fait la course en tête du début à la fin. Après 2 tiers, c’était 1 à 3 pour nos couleurs grâce à des réussites de Livio Vasile, Levin Rätz et Cyril Von Aesch.

    Roméo Matthey-Claudet inscrivit le 1 à 4 à 5 minutes de la fin et l’affaire était pliée pensait-on. Que nenni, les fribourgeois marquèrent coup sur coup et c’était 3 à 4 à moins de 70 secondes de la fin du match. Nos jeunes ont tenu bon et s’imposent 3 à 4, belle victoire sur le fil.


    Seelanders (Dames) – Rothrist 2 – 5

    Entre le match aller et le match retour de ce weekend, ce n’était pas la même équipe de Rothrist. Elles sont arrivées à Bienne conquérante, organisée sur le terrain et n’ont plus cherché à obtenir des pénalités en simulant des fautes, bref, une belle équipe argovienne qui fait plaisir à voir.

    De notre côté, toujours privé de nombreuses joueuses, le match a été difficile. Les argoviennes ont ouvert le score et leur gardienne a retenu nos essais et à la 1ère pause, le score était de 0 à 1 pour les visiteuses.

    Le 2ème tiers commença sur les chapeaux de roues puisqu’en moins de 2 minutes, nos mistonnes avaient égalisé et pris l’avantage grâce à des réussites d’Aurore Michaud et d’Emma Christe. La machine était lancé pensait-on. Mais Rothrist continuait son travail défensif et en fin de tiers, Rothrist égalisa. Quelques minutes après, notre gardienne Nolwen Boldini, qui avait par 2 fois reçus une joueuse argovienne sur elle, blessée, elle céda sa place à Chloé Graf pour la fin du match. Bon rétablissement Nolwen.

    Dans le dernier tiers, alors qu’on évoluait à 4 contre 3, Rothrist marqua par 2 fois, un énorme coup dur pour nos filles. Elles tentèrent le tout pour le tout pour revenir mais sans y parvenir. Au final, les argoviennes créent la surprise et s’imposent 2 à 5. Surprise, peut-être pas puisque 2 jours après, elles s’imposèrent 2 à 4 contre l’équipe d’Avenches. Les playoffs des dames s’annoncent chaud chaud chaud avec 4 équipes proches.

  • Programme du 3 au 5 septembre 2021

    Ven 3.9. à 19h30 Seelanders (Dames) – Rothrist

    Ven 3.9. à 19h30 Dzos Volants – ISHB Minis

    Sam 4.9. à 14h Buix – ISHB Novices

    Sam 4.9. à 14h ISHB Juniors – Bassecourt au Mettmoos

    Sam 4.9. à 16h30 Seelanders (LNA) – Sayaluca

    Sam 4.9. à 19h Seelanders (2ème ligue) – Bassecourt 2b

    Dim 5.9. à 10h ISHB Novices – Bassecourt au Sahligut

  • Résultats du 25 au 29 août 2021

    Gerlafingen – ISHB Juniors 10 – 11

    Notre équipe a joué à se faire peur. Alors qu’elle semblait maîtriser le match, en menant 2 à 7 après 30 minutes, elle a laissé l’équipe soleuroise revenir dans le match. C’était 5 à 7 après deux tiers puis, 9 à 11 à la 58ème minute. A 40 secondes de la fin, Gerlafingen marqua le 10 à 11. Mais au final, notre équipe juniors a tenu bon et remporte ainsi 3 points importants dans l’optique de terminer 3ème du groupe est.

    On notera encore les 4 buts du capitaine Yanis Wittich, auteur d’un grand match.


    Seelanders (1ère ligue) – Ruswil 10 – 5

    Face à la très sympathique équipe lucernoise de Ruswil, notre 2ème équipe a montré sa supériorité d’entrée de jeu butant sur un gardien adverse en grande forme. Contre le cours du jeu, c’est néanmoins, les alligators lucernois qui menait après le 1er tiers sur le score de 3 à 4.

    Notre équipe commença le 2ème tiers en concrétisant ses occasions et en moins de 5 minutes, Julien Vionnet, Alain Schwingruber et Corentin Haas firent passer le score à 6 à 4. Notre 2ème équipe passait devant et n’allait plus laisser les alligators revenir dans le match.

    Au final, dans un match très fairplay, notre 2ème équipe s’impose sur le score de 10 à 5. Que du bonheur pour leur moral et pour celui qui écrit les articles, il était bientôt en dépression avec ces derniers résultats 😉

    On notera également que Nolwen Boldini a réalisé un blanchissage lors de ses 30 premières minutes en 1ère ligue. Elle a tout d’une grande !


    Rossemaison (1ère ligue) – Seelanders 19 – 3

    Notre 2ème équipe a tenu bon durant 30 minutes dans la halle de Rossemaison, le score était alors de 4 à 2 pour les locaux. Puis Rossemaison, qui était supérieur, enfila les buts les un après les autres pour infliger un sec 15 à 1 dans les 30 dernières minutes. On notera tout de même le 1er but de Lucien Boldini pour son 1er match avec notre 2ème équipe.

  • Programme du 25 au 29 août 2021

    Mer 25.8. à 20h Rossemaison (1ère ligue) – Seelanders

    Ven 27.8. à 19h30 Seelanders (1ère ligue) – Ruswil

    Sam 28.8. à 10h ISHB Novices – Bassecourt au Sahligut (Reporter à une nouvelle date)

    Dim 29.8. à 10h Gerlafingen – ISHB Juniors

  • Résultats du 19 au 21 août 2021

    Seelanders (Mistonnes) – Ajoie 8 – 2

    A nouveau avec un effectif réduit au minimum et encore une requalification de dernière seconde, nos mistonnes affrontait Ajoie.

    Dans le 1er tiers, Ajoie surpris notre équipe en marquant à 3 contre 3 le seul but du tiers.

    Il fallu attendre la 28ème minute de jeu pour que nos filles fassent le trou en moins de 5 minutes. Shadya Console montra la voie à suivre. La revenante-dépanneuse Chloé Châtelain marqua le 2ème but, s’en suivi un but d’Amélie Grossenbacher, Maude Cuenin puis Tamara Jacquemai. Cinq buts et cinq buteuses différentes, ça fait plaisir.

    Le dernier tiers fut à l’avantage de nos couleurs avec 3 nouveaux buts biennois et un seul but ajoulot. Au final, nos filles s’imposent 8 à 2.


    Seelanders (1ère ligue) – Gersau 3 – 6

    S’il devait y avoir un prix des meilleures supporters, Gersau aurait certainement ce prix. A chacune de leur venue, l’ambiance est sympathique et la buvette fonctionne à plein régime ! Merci à Gersau.

    A la fin du 1er tiers, malgré de nombreuses occasions de notre côté, le score était de 0 à 3 pour les visiteurs mais nous aurions mérité d’enfiler 2-3 goals.

    Ensuite, durant les 2 derniers tiers, les hommes dirigés par Damien Voirol trouva enfin la faille grâce au capitaine Nicolas Kollros, par Lukas Mani et par Corentin Haas mais à chaque but, Gersau répondait. Au final, les joueurs de Schwytz s’impose sur le score de 3 à 6.

    On notera encore le très bon match de Lucien Boldini.


    Rossemaison (Dames) – Seelanders 5 – 1

    Avec un effectif réduit au minimum et une requalification de dernière minute, nos mistonnes ont fait mieux que se défendre en terre jurassienne. A l’ouverture du score par la rossignol Noémie Turberg (3 buts), notre capitaine Amélie Grossenbacher répondit en fin de 1er tiers. C’était 1 partout à la 1ère pause.

    Ensuite, Rossemaison fit parler son expérience pour creuser gentiment l’écart et au final les jurassiennes gagnent 5 à 1.

    Par contre, selon certaines sources, l’après match à Rossemaison qui a opposé les 2 mêmes équipes a tourné à l’avantage des biennoises dans une ambiance mémorable.


    Rothrist (LNA) – Seelanders 8 – 0

    Une nouvelle défaite pour notre 1ère équipe avec un score qui ne reflète pas la réalité du match. Avec un contingent XXL, Rothrist marqua rapidement 2 buts puisqu’après 5 minutes, c’était 2 à 0 pour les locaux. Dans le 2ème tiers, Rothrist marqua à nouveau alors que nos joueurs ajustaient par 4 fois le cadre du but de Rothrist. Pour couronner le tout, alors que le 2ème tiers était en cours, une personne est venue volée 2 cannes sur le banc de notre équipe. Un sprint de Jimmy et quelques échanges de coup et les cannes étaient récupérées. Quand rien ne va, rien ne va !!! Dans le dernier tiers, trois buts dans les 5 premières minutes de la part de Rothrist et c’était 6 à 0. La messe était dite et au final, notre équipe s’incline 8 à 0 en terre argovienne. Et maintenant 2 semaines sans match pour notre 1ère équipe qui feront certainement du bien.


    Seelanders (2ème ligue) – Bassecourt IIa 4 – 14

    Notre 3ème équipe a bien débuté le match et suite à une pénalité infligée à Bassecourt, Diego Pinto sur un service de Yanis Gschwind. Par la suite, Bassecourt marqua 3 buts consécutifs mais Lucien Boldini réduisit le score puis Arnaud Moll marqua un superbe but collectif avec 4 passes consécutifs, quel joli but et quelle belle égalisation. C’était 3 partout à la 1ère pause.

    Le 2ème tiers fut catastrophique, Bassecourt augmenta le rythme et eu également tous les rebonds et au final, ce tiers se termina sur un sec 0 à 8.

    Le dernier tiers fut plus équilibré. Alexandre Leuenberger marqua pour nos couleurs et Bassecourt inscrivit trois nouveaux buts.

    On notera tout de même, le très bon match des trois défenseurs que son Jonathan Bassi, Alexandre Leuenberger et Julien Vionnet. Le bon match de notre gardien Noah Domeniconi ainsi que des attaquants Arnaud Moll, Loïc Schleppi et Romain Bovet qui progressent match après match. Et pour finir, le très mauvais match de Thierry Stékoffer.

    Pour finir, on notera que Mélanie Anken a réalisé un très bon match dans les buts de Bassecourt durant les 40 minutes qu’elle a joué.


    Ajoie (Seniors) – Seelanders 15 – 7

    Il a fallu environ 8 minutes pour qu’Ajoie réponde à notre ouverture du score et égalise. Et oui, on menait ! Et ensuite, ils crochèrent la vitesse supérieure, tournèrent dans tous les sens et après un tiers, c’était déjà 5 à 1 pour Ajoie. Avec un Steve Barras des grands soirs (A-t-il des petits soirs ?) , 5 buts et 4 assists, le 2ème tiers continua sur la même lancée et c’était 11 à 2 à la 2ème pause. Dans le dernier tiers, Ajoie oublia un peu son travail défensif et l’on gagna le dernier tiers 4 à 5, maigre consolation. On notera encore les 4 buts de Roland Quad Sieber, les 2 buts de Léo Lachat pour son retour dans son ancien club et le but de Gaetan Gozel. Merci à nos coachs Valérie Pulfer et Jean-Pierre Châtelain pour s’être déplacés et merci à Ajoie pour pour le plat froid d’après match et particulièrement à Yan Pellaton.