Interview Ansou

Hans-Ueli Roethlisberger (dit Ansou)

Quel est ton parcours dans l’inline hockey en tant qu’entraîneur et quel est ton palmarès ? As-tu également joué ?

J’ai commencé en 1995 comme entraîneur des Bienne Seelanders, c’était ma 1er expérience comme entraîneur de Skater (à l’époque) après plusieurs saisons comme entraîneurs de hockey (Reconvilier et Corgémont).J’ai entraîné l’équipe pendant 2ans. Après une année sabbatique (1997) J’ai repris l’équipe pendant 3 saisons. Par la suite, pendant 4 ans, j’étais responsable des équipes Nationales et parallèlement entraîneur de la 1ère équipe. J’ai également donné un petit coup de main en fin de saison 2003 à Givisiez. Avec les Seelanders nous avons remportés 2 titres de Champion Suisse, 3 Coupes Suisse, 1 titre de Champion d’Europe des clubs, 4 x le tournois de Bienne, 1x le Tournoi de RAMS, 1x le tournois de Savosa, 1x le tournoi de la Neuveville. Avec l’équipe de Suisse, nous avons atteints 4x la finale (2x perdu en Angleterre et au Danemark) et 2x gagné en Suisse et en Angleterre) Par contre je n’ai jamais joué au Skater ou au Inline !

En tant qu’entraîneur, quelles sont les qualités que tu apprécies chez un joueur ?

Nous sommes un sport amateur. J’apprécie les joueurs qui arrivent à « combiner » les 4 tiers ; 3 ou l’ont donnent son maximum pour l’équipe et le 4e pour passer un bon moment avec les copains. Les sports d’équipe en général, sont des sports d’erreurs. C’est l’équipe qui en fait le moins qui gagne. J’apprécie le joueur qui apprend de ses erreurs et cherche continuellement de s’améliorer.

Qu’est-ce qu’un bon entraîneur ? Et qu’est-ce qu’un bon coach ?

Question délicate…Comme on dit, un bon entraîneur n’était pas forcément un bon joueur et un bon joueur ne sera pas forcément un bon entraîneur. Un bon entraîneur devrait pouvoir faire venir les joueurs aux entraînements ; 1 avec plaisir et 2 sans que le joueur puisse dire à l’avance ce qu’il va faire à l’entraînement .Qu’est-ce un bon coach !! Pour ma part, je suis à l’écoute de l’assistant mais également des joueurs et lorsque je prends une décision c’est en toute connaissance de cause et pour moi le critère principal est toujours; comment rendre l’équipe la plus efficace possible ? Pendant un match, je ne suis pas un grand partisan des statistiques, je coache plus à l’instinct et au feeling.

Quels sont tes objectifs pour la saison 2015 ?

Vu les résultats de la saison passée, notre travail ne sera pas facile. Nous nous sommes fixés comme objectif :

-      1 défendre le titre de Champion Suisse
2 d’atteindre au minimum les ¼ de finales de la coupe d’Europe des Champions.

Bien sûr nous ne braderons pas les autres compétitions (Coupe Suisse, Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe, Super Coupe, tournoi de Wolfurt)

Qu’est-ce qui t’a motivé à reprendre la 1ère équipe ?

Les Seelanders restent mon club de cœur. Après quelques saisons passées au mouvement Junior du HC Tramelan et une saison sabbatique l’offre des Seelanders tombait au bon moment. Les 3 matches que j’ai coachés en fin de saison passée mon motivé dans ma décision de reprendre l’équipe pour la saison prochaine. Malgré les bons résultats de la saison passée, j’ai senti l’équipe toujours motivé pour encore franchir une étape. Le soutien de ma famille a également joué un rôle capital dans ma décision.

Est-ce que les jeunes qui ont terminé la catégorie juniors en 2014 (Année 1996) vont être intégrés à la 1ère équipe ? Et si oui, auront-ils du temps de jeu que l’on peut qualifier de raisonnable pendant les matchs ?

Je n’ai jamais pris l’âge du joueur comme critère de jeu. Lorsque j’entraînais l’équipe de Suisse, j’avais un joueur de 35 ans (Markus Wirz et un joueur de 19 ans Arnaud Macquat) Ma réflexion reste toujours la même, comment rendre L’EQUIPE la plus performante possible. Un joueur (Marc Widmer) sera intégré dans l’équipe et fera partit des 16 joueurs de la 1er équipe. Deux autres joueurs préfèrent passer par la 2e équipe pour le moment. François Chavannes participera également aux entraînements de la 1ère équipe et à l’occasion, à certain match de la 1ère. Evidemment que ces joueurs auront du temps de jeu.

Les jeunes qui pratiquent également le hockey sur glace, seront-ils acceptés en sachant qu’ils seront quelques fois absents en fin de saison ?

Nous savons que nous devons faire avec le hockey sur glace .Cela ne me pose pas de problème au début de saison de Inline. Par contre, en fin de saison, cela est plus embêtant. Car le joueur qui a tenu un poste clef pendant la plus grande partie du championnat, ne sera plus là pendant la période clef de fin de saison.

Me devise est : Ont fini la saison du hockey puis ont fini la saison d’Inline.

On entend dire qu’une piste de skater était ou allait être construite vers le tennis à Reconvilier. Est-ce que tu es derrière tout ça ? Et si oui, as-tu l'intention de développer ce sport dans la vallée ?

Lors de mes débuts au Seelanders, je sortais de 4 années d’entraîneurs au HC Reconvilier et 2 années au HC Corgémont. Lors de cette première saison à Bienne, une délégation du HC Reconvilier étaient passées au terrain des Seelanders pour se rendre compte des infrastructures nécessaires à une équipe de « Skater ».Depuis, je n’ai plus eu de contact .Donc, non je ne suis pas derrière tout ça. Pourquoi pas dans le futur développer le Inline Hockey dans la vallée de Tavannes surtout si le terrain ce fait vers le tennis, ce serrait à 200m de chez moi… !

Quelles sont tes relations avec les arbitres ?

C’est vrai que mes relations avec les arbitres n’ont pas toujours été simple… ! Mais avec les années je me suis passablement « calmé » Mais je crois également que le rôle d’un entraîneur est de « protéger » son équipe en se mettant devant pour que les joueurs ne sortent pas de leur bulle et continus de se concentrer sur le jeu et pas perdre de l’énergie à discuter avec les arbitres.

Quel est ton plus beau souvenir au niveau du inline hockey ?

Mes plus beaux souvenirs ? Il y en a pas mal. Avec les Bienne Seelanders j’en mettrai 4 en avant :

-       1. Le titre de Champion d’Europe des clubs Champions organisé pour la 1er fois en 1998 et organisée à Bienne que nous avons remporté après un week end parfait.

-       2. Une finale de coupe Suisse joué à Buix ou ont étaient menés 5 à 1 au changement de camp du dernier tiers et que nous avons remporté aux prolongations 6 à 5 .Super 4e tiers !!

-       3. Le victoire au tournoi de RAMS gagné pour la 1ère fois par les Seelanders

-       4. Mon 1e titre de Champion Suisse en 1996.

Avec l’équipe National, le titre de champion d’Europe en 2003, est certainement un des plus grands moments dans ma carrière avec une équipe extraordinaire, une ambiance incroyable et tout ça en Suisse (à Bussy) devant ma famille. Mais mon plus beau souvenir, j’espère, est encore à venir… !

Voudrais-tu ajouter quelque chose ?

J’ai eu la chance de partager depuis mes débuts des moments incroyables avec des joueurs de tous les horizons ; mais j’ai surtout eu la chance d’avoir des assistants et des personnes de l’ombre qui vivaient ce sport avec passion et ne comptaient pas leurs heures pour l’amour de ce sport. J’aimerais profiter pour tous les remercier.

Informations supplémentaires